Je vous en parlais en janvier sans avoir la moindre idée qu’une adaptation cinématographie était en préparation.

 

Flash-back :

« Par ses poings américains vicieux dans ses gants de broderie, elle assujettit les cœurs et dévie les hommes, célibataires ou mariés. Ne vous méprenez pas, ce n’est pas une croqueuse de diamants. Ce qu’elle poursuit, c’est la délectable sensation d’être au cœur des préoccupations. De n’être vue qu’en éloges et qualités, qu’importe ses vils desseins. Et même lorsqu’on a la sensation que la réalité a raison d’elle, Lady Susan arrive à faire virevolter les mots pour n’être qu’à son avantage. »

contests-lovefriendship

C’est au détour d’une file de cinéma que je me suis aperçue que « Love & friendship » était en fait Lady Susan animée. Cette veuve qui manipule avec tout le brio qu’on lui accorde aura une nouvelle vie à l’écran. La comédie romantique irlando-franco-néerlandaise (que le dernier ferme la porte) sortira demain en salles (belges tout du moins).

On se dit quoi les gars.

Saadia.

Publicités